Tout ce qu’il faut savoir sur le circuit spécialisé

circuit-électrique

Le circuit spécialisé fait partie des circuits types exigés par la norme NF C 15-100 pour l’alimentation de certains appareils.Si ce type de réseau est nécessaire pour des appareils et équipements prédéterminés, comment est-il conçu et dans quel cas faut-il le prévoir ? Éléments de réponse.

Circuit spécialisé, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque l’électricien parle d’un circuit spécialisé, il fait référence à un réseau électrique spécifique nécessaire pour l’alimentation et le branchement de certains appareils déterminés. Plus concrètement, c’est un type de circuit prévu par la norme NF C 15-100 qui est systématiquement conçu pour l’alimentation d’un seul appareil.

Ainsi, aucun interrupteur ni d’autres prises électriques, ou de fils ne peuvent être connectés à ce circuit.La nécessité d’un tel circuit s’explique par la grande consommation en électrique de certain équipement qu’il faut alimenter par un réseau spécifique. Ainsi, les risques de disjonction ou de surtension seront éliminés.

Parmi les équipements qui doivent disposer d’un circuit spécialisé, il y a notamment le portail électrique, les différents appareils électroménagers, le chauffage et les radiateurs ainsi que la prise dédiée au branchement de la voiture. Dans un logement, il faut alors prévoir un nombre suffisant de circuits spécialisés nécessaire à l’alimentation des divers équipements et installation dans un logement.

Comment concevoir un circuit spécifique

La règle de conception du circuit spécialisé est la même que celle d’un circuit classique. Mais, à Châtillon, l’électricien recommande à ce que soient déterminés les besoins exacts de ce type de circuit pour qu’il soit bien adapté à l’utilisation.

  • Les composants du circuit

L’électricien Châtillon va premièrement déterminer les composants du circuit. En règlegénérale, il faut prévoir un fils électrique adapté à la puissance de l’appareil, un disjoncteur, une boite de connexion et éventuellement une prise.

  • Le préparatif

Pour que l’installation soit réalisée plus facilement, il faut effectuer le repérage de l’emplacement du fil du tableau électrique jusqu’à l’appareil ou l’équipement à alimenter. Ensuite, il faut couper l’électricité avant d’entamer les travaux.

  • Le câblage électrique

Le circuit est réalisé à l’aide de fil électrique adapté, en allant du tableau de répartition jusqu’à l’appareil. Le câblage peut être apparent ou encastré, mais il doit toujours être disposé suivant la norme.

  • La pose de la boite de dérivation

À proximité de l’appareil ou de l’élément à alimenter en électricité, il faut placer une boite de dérivation qui permet de connecter les fils du circuit aux fils de l’appareil.

  • Le raccordement au tableau électrique

Au niveau du tableau de répartition, il faut que le circuit spécialisé soit protégé par un disjoncteur à une puissance adaptée à l’appareil.Le fil électrique du circuit sera ensuite relié à ce disjoncteur.

Lorsque tous les éléments de l’installation sont en place, il faut rétablir le courant afin de pouvoir vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble.

Be the first to comment on "Tout ce qu’il faut savoir sur le circuit spécialisé"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.