Déménagement maritime en 2020 : comment s’y prendre ?

chargement de container pour déménagement maritime

Un déménagement à l’étranger est une décision qui représente un tournant important dans la vie d’une famille. De nombreuses formalités accompagnent ce grand départ, et il est essentiel de ne pas les prendre à la légère, afin d’anticiper tous les éventuels problèmes, et de partir l’esprit tranquille.

Plusieurs questions doivent être posées avant de s’engager dans une telle procédure, telles que la nature des objets à emporter, leur taille, leur volume, les taxes à l’importation, les frais de douane, ou le prix des conteneurs.

Trouver le bon déménageur

Le premier élément primordial dans un déménagement international est de trouver le bon prestataire, qui assure un accompagnement tout au long de la procédure. Le déménageur professionnel représente le seul et unique vis-à-vis, il propose une réelle assistance grâce à son savoir-faire et à sa connaissance des différentes formalités administratives.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de bien se renseigner, et de vérifier si la société de transport possède une accréditation de la part d’organisations internationales reconnues.

Généralement, les professionnels du déménagement international se chargent aussi de l’emballage des biens à transporter. Cette opération revêt en effet une grande importance et contribue grandement à la réussite du transport des marchandises, en raison de la valeur des objets, de leur fragilité ou de leur volume. Le savoir-faire d’une entreprise de déménagement est alors nécessaire, pour choisir les emballages adaptés à chaque bien, avec la conception de cartons sur-mesure, pour les objets les plus fragiles. Les professionnels du déménagement disposent des matériaux d’emballage appropriés, qui assurent une protection optimale des marchandises à transporter.

Par ailleurs, les effets personnels stockés dans les conteneurs sont susceptibles de s’abîmer sous l’effet du soleil, pendant la traversée et les périodes de transit en zones portuaires. Les objets qui craignent la chaleur doivent donc être emballés avec des précautions particulières, notamment les chaussures en cuir, les photos, ou les produits cosmétiques.

Se renseigner sur les formalités douanières et les réglementations en vigueur

Afin de réussir un déménagement à l’étranger, il est nécessaire de bien se renseigner sur la réglementation en vigueur dans le pays de départ et celui d’arrivée.

La première étape consiste à réaliser un inventaire aussi précis que possible des biens à transporter, pour les douanes et l’assurance. Une liste complète des éléments de chaque carton doit être établie, en prenant soin de numéroter chaque boîte.

Cette procédure est utile pour estimer la valeur des marchandises transportées, et la fournir à l’assureur ainsi qu’aux autorités douanières. Il ne faut pas oublier de traduire cet inventaire dans la langue locale du pays de destination.

L’importation de certains objets, comme les œuvres d’art, fait l’objet de procédures particulières, il est donc utile d’en parler avec le déménageur professionnel, pour éviter la confiscation par les douanes. De même, dans le cadre de la lutte contre la contrebande, le transport d’antiquités requiert la possession d’un certificat qui prouve la provenance des objets.

D’une manière générale, chaque pays possède sa propre réglementation concernant les produits prohibés à l’importation, il est nécessaire de consulter les différentes conventions avant de faire les cartons.

Enfin, il faut savoir que certains biens sont soumis à des taxes douanières qui peuvent être lourdes, comme les produits électroniques, l’électroménager ou les meubles.

Expédition des véhicules

Lors d’un déménagement à l’international, le transport du véhicule est un élément qu’il faut anticiper, en préparant tous les documents nécessaires à l’importation. Il est également judicieux de se renseigner sur les taxes d’importation imposées par le pays de destination. Ceux-ci peuvent être si importants qu’il est préférable d’acquérir un véhicule neuf sur place, une fois le déménagement effectué.

Le transport maritime, un allié de choix dans le déménagement international

Le transport par bateau est la solution la plus judicieuse pour le déménagement d’effets lourds et volumineux. Le choix du type et de la taille du conteneur se fait avec l’aide du déménageur professionnel.

Il est néanmoins possible de prévoir l’envoi d’un petit lot d’objets par voie aérienne, pour les biens de première nécessité. Le déménagement maritime peut en effet durer plusieurs semaines, sans compter le délai de dédouanement, qui diffère d’un pays à l’autre. Il est préférable que des produits comme les biberons, les jouets ou les couches bébé ne partent pas dans le conteneur, mais avec la famille en avion, afin de pouvoir les utiliser à l’arrivée.

Be the first to comment on "Déménagement maritime en 2020 : comment s’y prendre ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.