L’importance de débuter sur une bonne base pour la solidité et la durabilité de vos travaux en coffrage ou pavé uni

Rien de tel que l’aménagement d’une surface extérieure comme une terrasse avec coin cuisine et une aire de détente ou encore d’un contour de piscine pour profiter de la saison estivale. Cependant, avant d’exploiter ces espaces encore faut-il procéder à leur réalisation. Plusieurs questions sont alors de mises. En effet, considérant les conditions climatiques au Québec, comment assurer la qualité de vos travaux de coffrage ou de pavé uni? En d’autres termes, quelles doivent-être les caractéristiques de la base et comment la concevoir? Voici quelques conseils pour vous guider dans la réalisation de vos projets.

 

L’importance de concevoir une base de qualité avant les travaux de coffrage ou la pose du pavé uni

Le Québec étant soumis à un climat rigoureux et notamment à des périodes de froids intenses, lors des cycles de gel-dégel, la solidité, la résistance et la durabilité des fondations de maison ou encore des revêtements de sol peuvent être altérées. Ainsi, pour contrer ou limiter de telles problématiques, il va de soit qu’il demeure primordial de concevoir une base de qualité avant d’entreprendre vos travaux de coffrage ou l’installation de pavé uni.En d’autres termes, la base doit présenter un certain degré de souplesse pour prévenir les mouvements du terrain. Cela étant, comment concevoir une telle base?

 

Les étapes de conception de la base

Pour obtenir une base souple et ainsi anticiper les mouvements du terrain occasionnés par les contraintes climatiques, plusieurs étapes sont requises. En effet, dépendamment de votre projet, soit la conception d’une terrasse, d’une aire de stationnement ou autres, il vous faudra dans un premier temps délimiter la surface de votre futur aménagement. Cela étant, vient alors la phase des travaux d’excavation. À ce stade, sachez alors que la profondeur de creusage dépend non seulement du type de travaux que vous réalisez mais également des caractéristiques du sol. À titre d’exemple, notez que pour réaliser un espace de stationnement, la profondeur de l’excavation est de 15’’ en sol argileux et de 11’’ en terrain sablonneux. Pour une terrasse, la profondeur est de 9’’ en structure argileuse et de 7’’ en sol sablonneux. Une fois l’excavation complétée et la membrane géotextile appliquée, il s’agit alors d’étendre le gravier (0-3/4’’). L’épaisseur à déposer est fonction de l’aspect dimensionnel du pavé uni ou de tout autre revêtement  mais tient également compte du facteur temps et notamment du phénomène de tassage (3/8’’). Cela étant, afin de stabiliser la base, vient alors la phase de compactage à l’aide d’une plaque vibrante. Ces différentes étapes complétées, votre base devrait alors présenter les requis nécessaires pour contrer les problématiques relatives aux climats et implicitement à la solidité  et à la durabilité de vos revêtements. Vous pouvez maintenant vous concentrer sur vos travaux de coffrage ou l’installation de pavé uni.

Be the first to comment on "L’importance de débuter sur une bonne base pour la solidité et la durabilité de vos travaux en coffrage ou pavé uni"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.