Devenir agent immobilier : quelles sont les possibilités ?

Devenir agent immobilier

L’agent immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre le propriétaire désireux de vendre ou louer son bien et le potentiel acquéreur. Pour devenir agent immobilier, il est nécessaire d’avoir de la rigueur, une forte capacité de persuasion et de la mobilité. Une bonne connaissance du droit immobilier est également essentielle, car c’est ce qui lui permettra de fournir à chaque client des conseils adéquats.

Vous trouverez ici des informations utiles concernant ce métier : les formations possibles, avec ou sans diplôme, ainsi que les statuts

Les différentes formations proposées

En général, un agent immobilier est titulaire d’un Bac +2 en BTS ou DEUST Professions Immobilières. Un diplôme commercial tel un BTS Négociation et Relation Client (NRC) ouvre également les opportunités à ce métier. Des diplômes d’agent immobilier sont également délivrés par des écoles reconnues comme l’Ecole Supérieure des Professions Immobilières (ESPI) notamment. On peut y acquérir de solides connaissances en poursuivant un Bac + 3 ou Bac + 5 dans un cursus juridique, commercial ou économique.

Devenir agent immobilier sans disposer d’un diplôme

Il est également envisageable de devenir agent immobilier sans pour autant avoir les diplômes cités précédemment. Ceux qui ne disposent pas d’un baccalauréat, mais qui peuvent justifier de 10 ans d’expérience professionnelle dans une agence immobilière pourront envisager ce métier. Cette durée est réduite à trois ans pour les titulaires du Bac. Une Validation des Acquis de l’Expérience permet quant à elle l’obtention d’une licence après une expérience professionnelle de trois ans.

Il est ensuite nécessaire d’avoir une carte professionnelle si vous souhaitez, en tant qu’agent immobilier, procéder à une transaction immobilière. Celle-ci est délivrée par la préfecture de votre lieu d’exercice et est valide pour une durée de 10 ans.

Être agent immobilier : quel statut choisir ?

Il faut également prendre connaissance des différentes structures que propose le métier d’agent immobilier.

Agent immobilier indépendant

L’agent immobilier indépendant a une certaine aisance de travail, une autonomie totale ainsi que le contrôle de sa rémunération, car celle-ci dépend du travail qu’il fournit lui-même. Il bénéficie également d’une proximité avantageuse avec ses clients, mais il doit toujours contracter avec une agence immobilière, ce qui limite ladite autonomie.

Agent immobilier salarié

Il est employé par une agence immobilière, ce qui stipule une subordination économique et juridique. Être salarié permet l’acquisition d’expérience tout en couvrant sa sécurité et son confort en matière de couverture des charges sociales. Toutefois, l’agent immobilier salarié n’a pas de clientèle propre étant donné qu’il travaille dans le cadre de son contrat.

Agent immobilier auto-entrepreneur

Un agent indépendant peut aussi exercer en tant qu’auto-entrepreneur, ce qui offre beaucoup plus de souplesse. C’est la structure idéale si vous désirez opérer en free-lance. Il est plus aisé de se constituer ce statut pour devenir mandataire immobilier : il suffit de s’inscrire en tant qu’auto-entrepreneur sur le RSAC. La fiscalité ici est allégée et simplifiée, car il faut tout simplement tenir des livres comptables et les autres pièces justificatives importantes. Cependant, une limitation est imposée aux seuils commerciaux : l’auto-entrepreneur ne doit pas avoir plus de 32 600 € de chiffre annuel. Il faut également considérer le fait que l’indépendance limite les moyens techniques et financiers, et l’on ne bénéficie pas de protection sociale complète.

Be the first to comment on "Devenir agent immobilier : quelles sont les possibilités ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.