Attendre la fin de la crise du COVID avant d’acheter un restaurant à Bordeaux

reprise d’un restaurant à Bordeaux

La création de votre entreprise tarde à prendre corps pour diverses raisons. Puisque les conditions ne sont pas réunies pour que votre projet de mise en place de restaurant puisse aboutir, acheter un établissement serait une excellente affaire. Mais, en ce temps de COVID où la quasi-totalité des secteurs d’activités est en souffrance, il est primordial que vous preniez les mesures idoines quant à l’investissement dans le rachat d’un restaurant.

Quel est le  moment idéal pour la reprise d’un restaurant ?

Procéder à l’achat d’un restaurant à Bordeaux reste une opération qui offre plusieurs avantages. Rien qu’à savoir que cette agglomération compte plus de 2000 établissements experts dans ce secteur d’activités, on comprend que ce type d’entreprise y est florissant. Reprendre une structure offrant des repas dans cette ville peut ainsi se faire à tout moment. Mais, avec la crise sanitaire qu’engendre le coronavirus depuis le début de l’année 2020 et les mesures à respecter, plusieurs entreprises rencontrent d’énormes difficultés. Les restaurants ne sont donc pas du reste. Sur ce, reprendre un restaurant en ce temps de COVID n’est malheureusement pas conseillé. Si vous souhaitez faire de bonnes affaires et rentabiliser votre investissement, il serait judicieux d’attendre la fin de cette crise sanitaire qui met à genou même les plus grandes sociétés.

Les points essentiels à analyser avant d’acheter un restaurant

On n’achète pas un établissement de restauration comme on peut s’offrir n’importe quel objet en boutique. Avant de faire une telle opération, vous devez connaitre certains détails.

Le montage à réaliser pour le rachat d’un restaurant

Acheter un restaurant à Bordeaux n’est pas une opération à prendre à la légère. En tant qu’acquéreur, vous devez avant tout déterminer le montage que vous comptez mettre en place pour obtenir un établissement. L’acheteur que vous êtes a le choix entre trois différentes manières pour cette opération. Vous êtes en mesure de créer une société puis de procéder à l’achat du fonds de commerce. Vous pourrez aussi vous procurer le fonds de commerce en nom propre. La dernière alternative consiste à reprendre directement ladite structure chez son vendeur.

L’étude du fonds de commerce

En prime, l’implantation géographique d’un restaurant compte pour beaucoup. Il est donc indispensable d’évaluer la zone de chalandise de l’établissement à racheter avant de s’engager. Pour réaliser une excellente opération, vous devez privilégier les zones dynamiques et fréquentées. Puisque les clients sont essentiels au bon fonctionnement d’un commerce, l’étude du profil du client type parait inéluctable. Ce n’est qu’ainsi que le repreneur que vous êtes pourra identifier les raisons qui encouragent les clients à venir dans le restaurant concerné. Le bail commercial en cours, les équipements et l’agencement de l’établissement, la licence que détient le responsable de l’entreprise méritent également votre attention. Le rôle que joue l’actuel chef et le personnel puis les éléments financiers sont de même à évaluer absolument avant toute reprise.

Autres points à prendre en compte

Si vous rachetez un restaurant, c’est pour faire des bénéfices et non pour perdre de l’argent. Sur ce, vous gagnerez à mettre un point d’honneur sur certains éléments qui participent à la rentabilité et à la qualité de l’investissement. Il s’agit notamment de l’état du restaurant en se focalisant sur les normes de sécurité et d’hygiène. Vient ensuite la proximité de la concurrence. Enfin, on peut évoquer les différents événements prévisibles capables d’avoir un impact négatif sur le chiffre d’affaires du restaurant.

Be the first to comment on "Attendre la fin de la crise du COVID avant d’acheter un restaurant à Bordeaux"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.