Réunir toutes les conditions pour bien financer son projet immobilier

projet immobilier

Les règles sont simples. Il faut juste y penser, puis les mettre en pratique. Pour obtenir le meilleur financement d’un projet immobilier, il faut réunir toutes les conditions. Il est important de voir lequel des prêts aidés vous pouvez solliciter. Ensuite, présentez votre meilleur profil à votre banquier. Surtout, n’oubliez pas de faire jouer la concurrence.

Voir le prêt le plus avantageux

De manière générale, il faut s’informer. Prenez même le temps, si possible, de baigner dans l’univers du crédit. Mettez-vous au courant des offres existantes et de l’évolution des taux d’intérêt. Savez-vous que le prêt entre particuliers est une alternative pour ceux qui ne souhaitent pas passer par la banque ? Seulement, le montant plafond est plus ou moins bas pour acquérir une maison. Ce n’est qu’un exemple, mais le moyen le plus courant est le prêt immobilier ou le crédit hypothécaire. Il faut donc tout étudier. Le comparateur de crédits peut vous être utile.

Il y a aussi les prêts aidés comme le PTZ. Le prêt à taux zéro est une prise en charge de l’État. Il soutient ceux qui projettent d’acquérir leur première résidence principale. Comme son nom l’indique, il n’y a pas d’intérêt à payer. Il existe d’autres prêts complémentaires du même type. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter la mairie ou l’Agence nationale d’information sur le logement (ANIL).

Présenter son meilleur profil à travers un bon dossier

Le dossier que vous allez fournir va vous représenter auprès de votre futur prêteur. Constituez donc un dossier convaincant. Cela se prépare plusieurs mois à l’avance. Pour pouvoir démontrer sa stabilité financière, il faut par exemple éviter les découverts pendant les six mois précédant la souscription. Les relevés de comptes doivent prouver votre capacité à mettre de l’argent de côté. Ils doivent montrer que vous ne faites pas trop de sauts de charges. Le nombre de prêts en cours doit être le minimum possible.

Commencez par calculer la mensualité à consacrer au projet. Le meilleur outil pour le faire est le simulateur de crédit. Dans la simulation de prêt, il ne faut pas compter sur une éventuelle augmentation des revenus. Sachez que la règle est qu’on n’emprunte que sur le tiers des revenus présentés à la date de la souscription. Une personne dont les revenus mensuels totalisent 3 000 € ne peut pas rembourser plus de 1 000 € tous prêts confondus. Par ailleurs, il faut tenir compte de l’apport personnel qui représente au moins 10 % de la valeur du projet.

Ne pas sauter sur la première offre venue

La comparaison des offres permet de distinguer celle au meilleur taux. Il faut aussi voir la meilleure assurance emprunteur et les meilleures garanties. Chaque organisme de crédit a sa politique commerciale pendant une période déterminée. Cette politique change selon le positionnement régional. Elle change aussi en fonction des objectifs. Il y aura toujours un prêteur qui vous conviendra. Faites donc le tour, et faites jouer la concurrence.

En résumé, il faut avoir le temps pour préparer son projet immobilier avec soin. À défaut de temps, vous pouvez tout confier à un bon courtier.

Be the first to comment on "Réunir toutes les conditions pour bien financer son projet immobilier"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.