Colocation au Luxembourg : une alternative pleine d’avantages ?

colocation au Luxembourg

Malgré le fort indice d’imposition à Luxembourg, il est plus rentable de transformer son bien en un investissement locatif. Plus loin encore, la colocation promet d’être une alternative intéressante en matière de bénéfices. Cette formule de bail offre des conditions plus flexibles tant sur les termes du contrat à signer que sur le mode de paiement.

Toutefois, vous devez tenir compte de différents paramètres afin de garantir le succès de cette opération. Ces derniers doivent relever des normes fiscales, des législations régissant le marché immobilier et surtout de la gestion financière du logement. La suite de cet article exposera les différents avantages apportés par la mise en colocation de sa propriété au Luxembourg.

Profiter d’une colocation avec des loyers qui ont tendance à augmenter

Une colocation permet également de bénéficier d’une majoration de loyers avec des taux très avantageux. Dans les villes du pays, cette augmentation peut atteindre les 31%. Un pourcentage qui s’annonce très captivant pour tout investisseur qui se spécialise dans le secteur.

Celui-ci fait référence à un gain de 100 euros ou plus pour un loyer de 400 euros. Ce dernier se présente comme étant la moyenne des loyers en colocation Luxembourg. Dans les localités un peu plus éloignées de la zone urbaine, le pourcentage de croissance des mensualités est plus faible. Mais la rentabilité est renforcée par une taxation plus faible.

Obtenir une réduction d’impôt

En faisant appel aux principes de la défiscalisation, la colocation permet de déduire une partie des charges attestées au bien (enlèvement des ordures ménagères, opérations de réhabilitation, etc.) sur les loyers perçus. En d’autres termes, elle offre une possibilité au propriétaire immobilier de réduire le montant de son imposition. De plus, les législations luxembourgeoises intègrent les différents dispositifs liés à l’exonération fiscale :

  • La loi Pinel
  • La loi Malraux
  • La loi Lagarde
  • La loi Censi-Bouvard

Par ailleurs, la taxe d’habitation devra être assurée par tous les membres du contrat. Ceci va alléger les charges du propriétaire.

Éviter les problèmes de carence locative

La recherche d’un locataire n’est vraiment pas une affaire facile. Cette complication engendre pourtant une perte de temps, entrainant un trouble dans la gestion financière de l’investissement. C’est pourquoi à la place d’un simple contrat de location, il est plus rentable de se tourner vers la colocation.

Cette dernière est toujours poussée pendant toute l’année grâce à la forte demande des étudiants et des étrangers qui passent dans le pays. En raison du faible coût du loyer, de nombreuses personnes se ruent vers cette solution pour gagner une optimisation de leur budget.

Écarter les risques d’impayés

Les incidents financiers ne sont pas fréquents avec une colocation. D’abord, le coût des mensualités est proposé avec un montant très raisonnable. De plus, le propriétaire et l’ensemble des colocataires peuvent signer une clause de solidarité afin de normaliser le paiement des impayés.

De cette manière, il est plus facile de gérer son investissement. Ce document peut être visé par une autorité compétente pour éviter les éventuelles bavures. Mais en général, cette forme de convention a toujours permis aux locataires de verser la somme demandée dans le mois actif.

Be the first to comment on "Colocation au Luxembourg : une alternative pleine d’avantages ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.