Immobilier et infrastructure: les moteurs du développement durable

Infrastructure et immobilier

Infrastructure et immobilier jouent un rôle clé dans la promotion du développement durable au sein de l’économie. Les deux fournissent les bases physiques et la connectivité nécessaires pour réaliser des progrès sociaux, économiques et environnementaux qui conduisent à une urbanisation rapide et à une croissance durable. Le point avec Eric Lasery, président du groupe SIFER Immobilier.

Le rôle du développement durable dans l’économie

Cela est particulièrement vrai pour les pays d’Europe dont la France. Le domaine immobilier et infrastructure sont généralement les principaux moteurs de l’économie; avec des effets multiplicateurs importants qui catalysent la croissance de la consommation, de l’emploi, des investissements et du tourisme.

Les avantages des terrains à usage mixte

Eric Lasery précise que les promoteurs privés ont ouvert la voie à une croissance plus inclusive en s’implantant dans des zones de croissance clés comme en région PACA, permettant l’exécution d’un concept «à usage mixte». Il s’agit d’une utilisation équilibrée des terrains à des fins résidentielles, de vente au détail, de bureau ou de tourisme.
Les espaces à usage mixte sont également conçus pour être adaptés aux piétons; et accessibles aux transports publics, ce qui réduit la pollution causée par la circulation des véhicules.
La conception passive et l’orientation pour réduire les besoins en énergie des installations sont également mises en œuvre; tirant parti de l’utilisation de la technologie pour réduire davantage l’empreinte carbone.
Ces domaines à usage mixte servent aussi de moteurs de croissance à bien des égards: les projets résidentiels et la création d’espaces commerciaux encouragent les investissements, la consommation et les moyens de subsistance.
Enfin, le développement des hôtels et des centres de villégiature contribue à créer de nouvelles possibilités d’emploi; et à desservir le nombre croissant de touristes qui arrivent en France.

Amélioration des flux grâce aux nouvelles infrastructures

L’infrastructure joue également un rôle important dans la contribution à une économie plus durable. Le gouvernement français a mis en œuvre des projets d’infrastructures clés dans le cadre de divers projets de travaux publics visant à résoudre les problèmes de connectivité dans le pays. Ces projets d’infrastructure sont destinés à faciliter le commerce et la promotion dans les principaux centres de croissance. Ce faisant, le flux de biens et de services est amélioré, ce qui entraîne une plus grande productivité de l’économie et une plus grande mobilité des personnes. Eric Lasery rajoute que ces projets offrent aux régions ont un meilleur accès à la technologie, aux capitaux et aux investissements, ce qui favorise un développement durable.

L’interaction des développements immobiliers et des projets d’infrastructure entraîne des microéconomies; qui créent un effet d’entraînement à plus long terme pour la France; grâce à l’augmentation des investissements, de la consommation et de l’emploi.
Selon Eric Lasery l’immobilier et l’infrastructure sont les principaux contributeurs à la poursuite de la croissance de l’économie.

Grâce au développement de grands terrains intégrés et polyvalents qui répondent à la demande croissante de maisons, de bureaux et de destinations touristiques, l’immobilier et l’infrastructure continuent de contribuer au développement de nouveaux pôles de croissance qui favorisent davantage le développement économique et renforcent les bases d’un développement durable.

Be the first to comment on "Immobilier et infrastructure: les moteurs du développement durable"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.