Diagnostics immobiliers : une procédure qui s’adapte au temps

Diagnostics immobiliers : lorsque l’on est directement ou indirectement concerné par le marché de l’immobilier, c’est une des expressions que l’on entend et qu’on lit souvent. La réalisation de ces diagnostics relève d’une obligation légale.

Pourquoi le diagnostic immobilier est-il obligatoire ?

Les propriétaires d’un bien immobilier, qui souhaitent vendre ou louer, sont soumis à cette astreinte. Avec cette disposition, les objectifs de l’Etat sont de ne pas exposer les nouveaux propriétaires et les nouveaux locataires à des risques pour leur santé et de garantir la sécurité de ces deux cibles. Dans le même temps, il souhaite améliorer la performance énergétique des biens immobiliers. L’économie en énergie fera plaisir au portefeuille des ménages, car ces derniers verront leur facture énergétique diminuer. Par ailleurs, moins de dépense en énergie ne peut qu’être bénéfique pour l’environnement.

La réalisation des diagnostics

Vous êtes propriétaire. Pour obtenir un dossier de diagnostic technique, à présenter à vos futurs locataires ou le futur acquéreur de votre maison ou appartement, vous devez vous adresser à un professionnel possédant un certificat de compétence décerné par un organisme de certification accrédité par l’Etat. C’est un peu compliqué décrit de cette façon. La bonne nouvelle c’est que de plus en plus d’experts en diagnostic immobilier disposent de site internet. Sur leurs sites web réalisés par des agences comme Webgazelle, vous pouvez vérifier les différents certificats qu’ils possèdent. Par ailleurs, un professionnel doit pouvoir vous présenter une assurance de responsabilité professionnelle. C’est là une autre exigence des autorités. Enfin, n’hésitez pas à consulter le code de la construction et de l’habitation pour avoir des précisions sur les compétences requises d’un expert en diagnostic immobilier ainsi que leurs devoirs et obligations. Avec ces quelques informations, vous devez être capable de bien choisir la personne qui va se charger du diagnostic immobilier de votre bien.

Les diagnostics obligatoires

En premier lieu, il y a le Diagnostic de performance énergétique. Vous serez ainsi capable de connaître la quantité d’énergie utilisée par votre bien immobilier. Dans le même temps, vous êtes au courant du volume de gaz à effet de serre qu’il dégage. Ensuite, le dossier de diagnostic devra comprendre un constat de risque d’exposition au plomb (Crep) : y-aurait-il ou non du plomb dans le logement ? Par ailleurs, 6 états sont à joindre au dossier : amiante, présence de termites, installation intérieure de gaz, installation intérieure d’électricité, installation d’assainissement non collectif, risques naturels, miniers et technologiques.

Be the first to comment on "Diagnostics immobiliers : une procédure qui s’adapte au temps"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.