Les précautions à prendre avant d’investir dans l’immobilier

Investir dans l’immobilier est une pratique très prisée. C’est l’un des placements les plus sûrs, et ce, quelle que soit la conjoncture. Il s’agit d’un moyen simple pour protéger son patrimoine des aléas économiques. Néanmoins, quelques précautions sont de mise pour la réussite du projet.

Tout commence par les diagnostics immobiliers

Le prix d’une propriété ne se fixe pas au hasard. Certes, les propriétaires et les agences de gestion des ventes des biens immobiliers doivent se fier aux tendances du marché, mais cela est loin d’être suffisant. Avant toute transaction, il est primordial de déterminer la valeur vénale d’un bien immobilier. Pour ce faire, les professionnels usent de différentes techniques.

Les évaluations de ce genre sont aujourd’hui imposées par la loi. Le but est de protéger les acheteurs contre les vices cachés. Un diagnostic complet sera réalisé et cela ne concerne pas uniquement les performances énergétiques de la maison. Une vérification des installations électriques et de l’état du bâtiment sera de mise. Il s’agira aussi de déceler la présence de substances potentiellement dangereuses comme l’amiante. Le prix final de la propriété variera également en fonction des travaux à entreprendre avant d’emménager. Voilà pourquoi les vendeurs entament une rénovation avant de mettre leur bien sur le marché.

Les étapes à suivre pour conclure une vente

La conclusion d’un contrat de vente d’une maison ne se fait pas à la va-vite. Solliciter les services d’un expert judiciaire en immobilier à Nantes, par exemple, serait peut-être même nécessaire afin de juger de la validité juridique des démarches. A titre d’information, exiger une signature sur un acte de vente est illégal. Les agences doivent commencer par une promesse de vente et entre-temps évaluer la valeur vénale du bien. Les démarches peuvent s’étaler sur plusieurs mois avant les formalités à régler chez un notaire. Le tout se fait bien entendu dans le but de protéger les intérêts de toutes les parties prenantes.

Des complications peuvent survenir en cas de vente d’un terrain ou d’un bien reçu en héritage. Si la succession n’a pas encore été accomplie, il faudra entreprendre de nombreuses procédures. Afin d’éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux solliciter un conseiller en immobilier.

Be the first to comment on "Les précautions à prendre avant d’investir dans l’immobilier"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.