La cuisson en cocotte minute SEB

Cocotte minute SEB

Quelles sont les techniques de cuisson en cocotte minute SEB ? Foin du vocabulaire ésotérique, nous allons démystifier les techniques et vous indiquer les modes de cuisson les plus courants par genre d’aliment. Ce qui vous permettra ultérieurement d’expérimenter la cuisine en cocotte !

Cuisson à l’eau dans une cocotte minute SEB

Bouillir

Faire bouillir de l’eau, c’est la porter 100° C (moins en altitude), on voit alors des belles bulles. Adapter le feu, ou la plaque, a la taille du récipient et recouvrir d’un couvre-plat pour atteindre plus rapidement l’ébullition… Et économiser l’énergie. On pourra faire bouillir à l’intérieur de de l’eau ou à l’intérieur d’un bouillon (de légumes ou de viande) … Car comme on le voit à l’intérieur d’Astérix auprès des Bretons « je trouve que ceci donne un délicieux saveur tout ».

Frémir ou pocher

Ceci consiste réduire la température afin que seules des petites bulles se forment la surface. Ce mode de cuisson est adapté aux légumes et poissons fragiles qui se briseraient en cuisant beau bouillon, ainsi qu’aux recettes qui déborderaient de la gamelle. Béni soit l’inventeur du micro-ondes pour réchauffer le chocolat au lait du matin.

Blanchir

Cette technique consiste à plonger des légumes ou des fruits fraichement cueillis au cours de quelques secondes à l’intérieur de de l’eau bouillante… Ensuite les poser à l’intérieur d’un récipient contenant de l’eau froide pour arrêter la cuisson. Ceci sert souvent à les peler aisément (pêches, tomates, amandes…), éliminer une saveur déplaisante (excès de sel) ou une toxine (Chou), ou faire des légumes juste avant des surgeler. En laissant les légumes un à peine plus longtemps, on les fera cuire à demi… Afin d’harmoniser leurs moments de cuisson avec d’autres légumes cuisants plus Vite à l’intérieur d’un plat.

Cuire à la vapeur

Ce mode de cuisson donne la possibilité de préserver à la fois la texture et les vitamines qui ne se dilueront pas à l’intérieur d’un bouillon. Puis, placer un panier métallique perforé au-dessus d’une gamelle d’eau bouillante et couvrir. Un couscoussier remplit le même office qu’un cuiseur vapeur. La cocotte minute Seb remplit parfaitement cette fonction.

Cuire au bain-marie

Faire cuire doucement une recette précise que l’on place à l’intérieur d’un bol au-dessus d’une gamelle d’eau frémissante. Le fond du bol ne devra pas toucher l’eau. Méthode employée pour faire fondre du chocolat, faire les sauces base d’œufs (qui autrement coaguleraient). Car une plaque à induction réglée au niveau le plus faible donne la possibilité d’obtenir le même résultat sans employer la double gamelle.

Plonger à l’intérieur de l’eau bouillante ou placer à l’intérieur de l’eau froide ?

La différence essentielle est que l’eau bouillante va provoquer une coagulation rapide de l’albumine contenue à l’intérieur de l’aliment, préservant comme ça le maximum de saveur (pour la viande) ou la texture (légumes verts, fruits). Inversement, si la température s’élève à peine à peu, les sucs contenus à l’intérieur de l’ingrédient sont transférés à l’intérieur du liquide de cuisson… Car, c’est l’ojectif recherché pour une potage ou un bouillon.

Be the first to comment on "La cuisson en cocotte minute SEB"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.