Investissement immobilier locatif en France : attention aux pièges

Investissement immobilier locatif

Même si l’investissement immobilier locatif présente peu de risque, certains pièges sont à éviter afin que l’expérience ne devienne pas un gouffre financier.

Soyez patient et réfléchi dans votre choix

Ce n’est pas parce que tous les voyants sont au vert pour investir qu’il faut vous précipiter en choisissant trop rapidement le bien dans lequel vous allez investir.

Un tel investissement nécessite de la réflexion et une bonne connaissance de vos objectifs e du marché immobilier.

Commencez par déterminer quel type de locataire vous recherchez : des étudiants, des personnes dans la vie active, des couples, des familles. Vous pourrez alors déterminer la ville et le quartier dans lequel vous souhaitez investir en fonction des infrastructures, des services et des activités situés à proximité du logement.

Informez-vous également sur le marché : le prix du m2, le prix moyen du loyer, la demande et l’offre. De même, renseignez-vous sur les futurs travaux et projets à proximité du lieu dans lequel vous désirez acquérir votre bien immobilier.

Prenez en compte la totalité des frais annexes

Attention aux offres trop alléchantes. Si un bien est vendu à un prix nettement inférieur à celui du marché, il y a forcément une raison. Celle-ci est peut-être liée à l’état du logement. Vérifiez si le logement répond aux dernières normes en matière de performances énergétiques et si des travaux sont à prévoir.

Plus globalement, vous devez estimer les frais annexes que va générer l’investissement immobilier en France : charges de copropriété, travaux, taxe foncière, entretien.

Choisissez votre locataire

Les complications peuvent venir du locataire. Afin d’éviter les mauvaises surprises, appliquez-vous dans le choix du futur locataire. Évitez ceux dont la situation financière est instable, dont le niveau de revenu n’est pas garanti et qui n’ont pas de garants solides pour les aider en cas de difficulté.

N’hésitez pas à poser un maximum de questions lors de la première rencontre. Essayez de comparer un maximum de locataires potentiels avant d’effectuer votre choix définitif.

La relation que vous allez entretenir avec votre locataire joue aussi un rôle important. Soyez disponible pour répondre à ses questions.

Ne surestimez pas votre capacité de gestion

Selon le type de bien, votre disponibilité, et la distance à laquelle vous vous situez, la gestion peut se révéler plus ou moins compliquée.

Par exemple, en tant que non résident français vous pouvez tout à fait investir dans l’immobilier en France. Auquel cas, la gestion à distance peut se révéler trop fastidieuse.

La solution consiste donc à déléguer cette gestion à un professionnel comme https://www.patrimolink.com/qui s’occupera de toutes les démarches à votre place pour votre bien immobilier locatif en France.

Be the first to comment on "Investissement immobilier locatif en France : attention aux pièges"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.