Idées et conseils pour gérer une location de maison à un particulier

Il n’est pas toujours nécessaire de recourir à un professionnel pour louer un bien. Avec de la bonne volonté et quelques astuces, c’est facile ! D’ailleurs, entre particuliers, la transaction est plus rentable. Voici quelques petites idées pour vous aider à mieux gérer la location de votre maison.

Lequel est le plus avantageux : meublé ou non meublé ?

Tout d’abord, avant de publier l’annonce, il faudrait faire le point sur certains détails. Vous devriez définir si vous désirez une location vide ou meublée. Chaque cas a ses avantages et ses inconvénients :

  • La location sans meuble : la plus courante, le loyer est moins cher qu’une location meublée. Sauf qu’elle est destinée aux personnes désirant une durée de location plus longue. Pour les loyers inférieurs à 15.000 euros, le propriétaire bénéficiera d’un abattement de 30%
  • La location meublée : le risque de trouver des mobiliers délabrés est plus élevé. Or, il est possible d’obtenir un loyer plus important avec une garantie correspondant aux deux mois de loyer. L’abattement est très avantageux, pouvant atteindre 50% selon le cas. Cependant, n’oubliez pas de payer la contribution économique territoriale (CET). Mais le plus grand inconvénient que ce type de location est surtout réservé aux locations saisonnières

Mais dans tous les cas, veillez surtout à respecter les règlements imposés par la loi : un habitat suivant les normes ! De plus, une location immobilière à particulier demande une certaine vigilance.

Le loyer proprement dit !

Tout d’abord, pour votre sécurité et celui des locataires, la rédaction d’un contrat de bail est indispensable. Il doit contenir le montant du loyer et la durée de la location. Référez-vous au cours sur le marché (dans votre quartier) pour connaitre le loyer à appliquer. Cependant, il dépend également de plusieurs paramètres : la localisation, la surface habitable, le niveau de confort… De même, il ne peut être augmenté qu’à la fin du contrat. Pour les locataires sis à Paris, il existe même un plafond à respecter.

En outre, pour une location à particulier, exigez une garantie, car nul ne sait ce qui peut arriver demain ! De préférence, optez pour une assurance loyers impayés. Cela vous protègera contre tout risque locatif.

Après avoir pris connaissance de ces étapes cruciales, vous pourrez maintenant publier votre annonce dans les sites immobiliers pour rechercher un locataire solvable et préparer la maison en vue d’une visite !

La gestion locative !

La gestion locative d’un logement peut être effectuée soit par vous-même soit par un professionnel. En effet, un administrateur vous coûtera 6 à 8 % du montant des loyers pour une location maison à Paris 17. L’avantage de réaliser les tâches vous-même vous permettra d’économiser une somme assez importante. Vous serez également en contact direct avec vos locataires.

Toutefois, le retard de paiement est inacceptable, dont vous devriez être le plus strict possible à ce sujet ! N’hésitez pas, pour plus d’informations sur la location immobilière à particulier à consulter les sites spécialisés pour vous aider à mieux gérer la location. Néanmoins, en cas de besoin, vous pourrez toujours demander l’assistance d’un professionnel de manière ponctuelle !

Be the first to comment on "Idées et conseils pour gérer une location de maison à un particulier"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.