Les qualités et compétences requises pour devenir notaire à Bruxelles

notaire à Bruxelles

Le notaire est un officier public nommé par le Roi. Pour exercer ce métier à Bruxelles, il faut suivre des études en droit avec une spécialisation en notariat. Juriste de formation, sa principale mission est d’éviter les conflits entre les particuliers qui passent un accord dans le domaine des affaires, immobilier et familial.

Pour ce faire, il met au clair les termes du contrat. Étant donné l’importance de son travail, certaines qualités et compétences sont requises pour pouvoir devenir notaire en Belgique.

Les études et formations nécessaires pour exercer le métier de notaire

À noter d’emblée qu’il s’agit d’une profession qui demande beaucoup de patience. Les candidats à ce métier doivent faire cinq années d’études de droit et être sanctionnés par un diplôme de master. Elle est suivie d’une spécialisation en notariat qui dure une année universitaire.

Il convient de préciser que les personnes ayant obtenu leur master 2 en droit dans l’Hexagone peuvent faire leur entrée dans les établissements qui forment les notaires. À l’issue de cette formation, un stage de 36 mois doit être effectué par les postulants. Ils sont ensuite conviés à passer un examen final pour pouvoir décrocher de manière officielle le statut de notaire.

C’est le ministère de tutelle qui se charge de l’organisation de cette épreuve. À noter que les 3 années de stages des étudiants sont rémunérées. Ce qui leur permet de se préparer pour mener une vie active et d’avoir plus d’indépendance.

Outre les compétences en matière juridique, les prétendants au titre de notaire doivent entre autres avoir des connaissances en fiscalité, en comptabilité et en gestion. Cette grande polyvalence leur permet de répondre au mieux aux différentes sollicitations de sa clientèle. Il faut savoir que les personnes qui peuvent faire appel au service d’un notaire bruxelles peuvent être des particuliers ou des entreprises.

Les qualités requises des notaires

Cette profession exige d’avoir une grande polyvalence étant donné que le notaire est amené à intervenir dans plusieurs domaines. Les autres qualités demandées au notaire sont nombreuses.

Une totale discrétion

Tenu au secret professionnel, il doit être en mesure de garder pour lui, et de ne rien révéler sur les transactions et autres actes que ses clients lui confient. Il est important de préciser que les personnes qui font appel à son service peuvent intenter des actions en justice contre lui en cas de divulgations d’informations les concernant.

Faire preuve de diplomatie

Le notaire doit avoir un sens de la communication élevé pour pouvoir échanger convenablement avec ses clients, mais aussi pour les conseillers. Il faut noter qu’il peut être amené à expliquer aux différentes parties à un contrat les droits, les obligations et les responsabilités de chacun. Une grande capacité d’écoute et de dialogue est de ce fait requise du notaire.

Être à jour sur les évolutions juridiques

Ce professionnel doit effectuer une veille juridique permanente pour pouvoir prodiguer les meilleurs conseils à ses clients. Cette étape est nécessaire pour s’assurer de la régularité des actes qu’il a passés. Elle est très importante parce que les lois évoluent constamment et que le fait de ne pas être à jour concernant certains changements peut avoir des conséquences dommageables.

Be the first to comment on "Les qualités et compétences requises pour devenir notaire à Bruxelles"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.