Comprendre les aide pour rénovations énergétiques

Il existe aujourd’hui plusieurs aides dédiés aux particuliers les encourageant à effectuer des travaux à économie d’énergie au sein de leur domicile. Ceci bien entendu afin de réduire la consommation électrique de chacun et donc les émissions de C02 qui aujourd’hui sont à l’origine d’un déséquilibre environnemental. De nombreuses aides, le plus souvent proposées par l’État sont à votre disposition, il serait donc dommage de ne pas pouvoir en profiter, d’autant plus qu’elles peuvent représenter des milliers d’euros.

Nous abordons dans cette article les aides principales, à savoir la prime énergie, l’ana, et l’éco ptz.

Les chèques travaux ou prime énergie

L’État a mis en place une convention obligeant les fournisseurs en énergies (gaz, pétrole, fioul, électricité,…) à faire des efforts eux-mêmes sur la réduction de consommation énergétiques ou alors à inciter les consommateurs à en faire autant, par la réalisation de travaux réduisant sensiblement la consommation en énergie.

C’est pourquoi des grandes surfaces comme Carrefour, Auchan, Leclerc ont mis en place un système de chèques travaux c’est-à-dire de mettre à disposition des chèques dans le but de réduire la consommation énergétique du foyer. En fonction des enseignes ces primes énergie peuvent être soit sous forme de chèque cadeau soit sous forme de chèque bancaire à encaisser directement sur votre compte bancaire. Certains organismes comme le site Prime-economie-energie.fr se sont spécialisés dans ce secteur afin de vous bénéficier plus facilement des ces aides, qui restent aujourd’hui encore méconnues du grand public.

L’ANAH

En 1971, l’État a mis en place une agence publique il s’agit de l’agence national plus couramment appelé l’ANAH. Cette agence a pour objectif de mettre en application la politique national de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants. Afin de mener à bien sa mission, l’ANAH encourage les propriétaires (propriétaires occupants, syndicat de copropriétés,…) à la réalisation de travaux dans le but de diminuer la consommation en énergie.

Le prêt ECO PTZ

Le prêt ECO PTZ est comme son nom l’indique un prêt à taux zéro visant à une réduction de la consommation énergétique donc de le rendre plus écologique. Ce prêt peut être accordé à tous les propriétaires souhaitant réaliser ce genre de travaux. Le maximum empruntable est de 30000€ sur une durée maximale de 10 ans. Par ailleurs, toutes les banques ne sont pas signataires de la convention établis par l’État afin de favoriser la réalisation de travaux rendant les logements plus écologique. C’est pourquoi il vous faut vous renseigner sur les banques partenaires de cette convention. De plus, un prêt ECO PTZ ne peut être accordé qu’une seule fois par logement.

D’autres aides

Enfin il est important de savoir que l’État français cherche à favoriser les rénovations de logements ayant pour objectif la réduction de consommation d’énergie ou alors l’utilisation d’énergie propre. Grâce à ces interventions il est possible de bénéficier d’aides étatique afin de réaliser ces travaux. La mise en place du Livret de Développement Durable, les crédits d’impôts ainsi qu’une prime d’aide à la rénovation ont été instauré.

Be the first to comment on "Comprendre les aide pour rénovations énergétiques"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*